BlogFormation IncendieInterviewformation incendie realite virtuelle marc richir formateur interview

Marc Richir, formateur en sécurité incendie depuis plus de 15 ans, a décidé il y a quelques mois d’introduire la réalité virtuelle dans ses formations. Il utilise désormais la solution Fire VR, simulateur d’incendie virtuel pour proposer à ses stagiaires des mises en situation pratiques, venant compléter la théorie. Dans cet entretien, il nous parle du contexte, des raisons et des avantages à utiliser la réalité virtuelle en tant qu’outil d’apprentissage.

Bonjour, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Marc Richir, je m’occupe de tout ce qui est formation sécurité, formation réglementaire et formation obligatoire, dans le sud de la France, dans la région PACA et plus particulièrement sur Nice. Cela fait 15 ans que je suis dans la formation et j’ai plusieurs gros clients dans tous les secteurs d’activité. Dans l’hôtellerie, dans le secteur de la construction et de la grande distribution.

Est-ce que tu avais déjà essayé la réalité virtuelle avant Fire VR ?

Auparavant, je n’avais jamais essayé de casque ou de module en réalité virtuelle, jusqu’au jour où j’ai été contacté par une entreprise qui voulait faire un essai. Je savais très peu de choses là-dessus. J’ai fait appel à plusieurs prestataires. La problématique, c’était le casque qui était filaire. Ensuite, j’ai rencontré Irwino et j’ai essayé le casque, le module incendie Fire VR. Ce que j’ai trouvé d’intéressant, c’est le casque qui n’était pas filaire. Un module assez complet, avec différentes salles et différents types de feu à mettre en place. Ce qui est bien, c’est qu’on peut apporter des améliorations quotidiennement ou régulièrement, après chaque formation. Irwino est ouvert à mes remarques, à faire évoluer le concept pour apporter une réponse aux attentes de mes clients.

Quote_Debut

Auparavant, je n’avais jamais essayé de casque ou de module en réalité virtuelle, jusqu’au jour où j’ai été contacté par une entreprise qui cherchait ce type de formation.

Quote_Fin

Qu’est-ce qui a changé dans tes méthodes de formation incendie depuis que tu utilises la réalité virtuelle ?

L’avantage avec Fire VR, c’est qu’il est relativement simple à transporter. Il suffit d’une petite valisette puisqu’il y a deux manettes, un casque et éventuellement un ordinateur. La mise en place est très facile. En fait, cela représente une réelle économie, sachant qu’on n’utilise pas de nouveaux extincteurs à chaque fois. Également d’un point de vue écologique, on n’utilise pas de bonbonnes de gaz, on ne percute pas l’extincteur, donc pas d’émission de CO2, etc.

Quels sont les avantages à être passé à la formation en VR ?

La réalité virtuelle apporte vraiment une complémentarité à la formation théorique. En fait, la formation se déroule en deux temps. La partie théorique où on va expliquer toutes les procédures pour éteindre un feu, les différents types d’extincteurs, les appels aux numéros d’urgence… La réalité virtuelle nous permet de mettre en pratique d’une manière plus immersive la formation. Lorsque je travaillais juste avec le bac à feu, le rôle du stagiaire était de dégoupiller un extincteur et d’éteindre un incendie. Il ne voyait pas toute la partie « avant » d’un feu, c’est-à-dire téléphoner aux secours, déclencher l’alarme, détecter le feu, quel type de feu, etc. C’est une nouvelle approche qu’ils ne connaissaient pas, cela donne vraiment une immersion totale dans l’incendie. Les stagiaires attendent cette partie avec impatience.

Quote_Debut

C’est une nouvelle approche qu’ils ne connaissaient pas, cela donne vraiment une immersion totale dans l’incendie. Les stagiaires attendent cette partie avec impatience.

Quote_Fin

En tant que chef d’entreprise, est-ce que tu y vois un avantage commercial et logistique ?

Avec ce système, on arrive à approcher plus facilement le client. C’est-à-dire que le client voit un réel intérêt à avoir une démo sur ce nouveau module en réalité virtuelle. C’est quelque chose qu’il ne connaît pas. Une fois qu’on fait la démo, à 90 %, on est pratiquement sûr qu’il va adhérer au concept et nous rappeler derrière pour lancer des formations. Je voulais apporter un aspect ludique à la formation. Jusqu’à présent, c’était assez répétitif. C’était toujours l’utilisation d’un extincteur dans un camion à feu ou avec un bac à feu. Aujourd’hui, on arrive à faire quelque chose de très intuitif, de très interactif avec le stagiaire, tout en ayant une interactivité avec les autres stagiaires.

Merci Marc, c’était un plaisir d’échanger avec toi.

Merci !

Si vous voulez avoir une démo ou si vous voulez avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter Marc sur son profil LinkedIn, par mail ou par téléphone au 06 01 05 05 42.

simulateur d’incendie en réalité virtuelle

Vous êtes formateur incendie et la réalité virtuelle

vous intéresse ? Parlez-nous-en !